Comment ne pas être dépassée par les évolutions de la jeunesse d’aujourd’hui

  • Âge : Pour tous les âges
  • Social Menu
Comment ne pas être dépassée par les évolutions de la jeunesse d’aujourd’hui

Votre fille grandit vite et ses modèles dans la vie ainsi que les diverses influences qu’elle reçoit à l’adolescence sont probablement très différents de ce que vous avez connu à son âge. Vous pouvez toutefois vous inspirer de notre liste d’actions pour discuter avec elle de ces différences et combler le fossé des générations.

La seule idée d’essayer de rester au courant des évolutions de la jeunesse d’aujourd’hui peut être en soi intimidante. En effet, les influences qui viennent forger le monde d’une adolescente d’aujourd’hui sont bien différentes de celles qui vous touchaient, vous, au même âge.

Une chose reste cependant inchangée : votre fille va devoir faire face à de nombreuses pressions sur le chemin qui la conduira à l’âge adulte. Aujourd’hui, on ne reste plus un enfant très longtemps : les filles sont encouragées à se maquiller, à s’habiller selon les dernières modes et même à être « sexy » de plus en plus tôt. Tout le monde est pressé de grandir, d’aller partout et de tout faire. L'expérience est un actif précieux.

Le temps qui évolue affecte nos rapports

Au début, Emma, maman d'Olivia, avait de la difficulté à comprendre le comportement de sa fille. « Elle se montrait plus insolente envers moi que je ne l'avais été moi-même envers ma mère à son âge.

Le fait qu'elle ne me respectait pas autant que j'avais respecté ma mère m'embêtait », explique-t-elle. « Pourtant, avec le temps, je me suis rendue compte que cette insolence témoignait d'un rapprochement que je n'avais pas connu avec ma mère. Olivia se sent plus à l’aise avec moi et elle peut donc s’exprimer différemment. Qui plus est, elle vit dans un monde différent de celui dans lequel j’ai grandi. Dès lors que j’ai pu accepter cela, j’ai eu le sentiment que nous pouvions mieux communiquer. À présent, nous nous comprenons mieux toutes les deux. »

Prenez le temps de comprendre le monde dans lequel votre fille évolue

Jess Weiner , spécialiste et militante de l'image corporelle, précise que de nombreuses mères ressentent la même chose. « Plutôt que de vous battre contre le monde dans lequel votre fille vit, essayez de l’apprécier et de le comprendre. Regardez ensemble ses émissions de télé préférées ou parcourez avec elle quelques-uns de ses magazines favoris pour comprendre ce qu’elle y trouve d’intéressant. Dans le même temps, n’oubliez pas de partager votre propre monde avec elle, vos coups de cœur comme vos coups de blues. Vous établissez ainsi les fondations de votre relation d’adultes ensemble. La compréhension, la confiance et le soutien mutuel exigent que vous soyez toutes les deux à l’écoute et prêtes à partager. »

Qu’aimeriez-vous voir changer dans votre relation avec votre fille?

Rappelez-vous l’époque où vous aviez l’âge de votre fille; cette période déconcertante où votre corps vous était étranger, où vous faisiez votre arrivée dans une nouvelle école et où vous avez peut-être eu le cœur brisé par votre premier amour. En résumé, un grisant et interminable mélange de confusion, d’euphorie, de frustration et d’étonnement.

Quelles étaient vos relations avec les femmes les plus importantes de votre vie au cours de cette période? Votre mère, votre tante, votre grand-mère – étaient-elles prêtes à vous offrir le soutien dont vous aviez tant besoin? Y a-t-il des choses que vous aimeriez faire différemment, maintenant que c’est à vous d’apporter votre soutien?

L’influence des médias sur les adolescentes

Les médias et les réseaux sociaux font partie intégrante de la vie d’une jeune fille d’aujourd’hui. C’est pour elle une réalité simple qui ne saurait être remise en question. Même si elle ne paraît pas intimidée, votre fille ne se rend pas toujours compte de la pression qu'elle ressent. 

« Les médias désensibilisent toute une génération en ce qui concerne leur conception de la vie privée – tout est enregistré, photographié, téléchargé, partagé et commenté », explique Weiner.

Les célébrités qui exposent ouvertement leurs relations dysfonctionnelles – dont elles sont prêtes à discuter avec des millions d'inconnus sur Twitter – sont désormais des modèles pour les jeunes. Une étude récente, Uncomfortable in our skin: the body-image report (Mal dans nos peaux – rapport sur la construction de l’image corporelle), a déterminé que les jeunes filles d’aujourd’hui sont bombardées, chaque semaine, de 5 000 images numériquement améliorées qui leur suggèrent ce qu’elles devraient porter et comment elles devraient se sentir. Vu sous cet angle, vous semble-t-il étonnant que beaucoup d’entre elles envisagent la chirurgie esthétique comme une option facile, abordable et souhaitable?

Établir un bon niveau de communication

Pour aider les filles à surmonter ces pressions, vous devez tout d’abord accepter et essayer de comprendre les différentes influences et pressions qui s’exercent sur elle par rapport à votre génération, puis ouvrir la porte à la communication. Le simple fait d’entamer une discussion avec elle lui apporte la preuve que vous vous intéressez à son monde.

« Plus votre attitude est ouverte, plus vous vous intéressez à son monde, et plus elle aura tendance à s’ouvrir à vous », ajoute Jess Weiner. « Elle a besoin de votre soutien inconditionnel, car vous êtes son modèle le plus important et le plus présent dans sa vie. »

Pour protéger la vie privée de tous, nous avons changé les noms des personnes dont nous racontons les histoires sur ces pages. Mais les histoires racontées, elles, sont bien réelles.

Liste d’actions :
Trouver un univers à partager avec votre fille

Vous aimeriez être plus proche de votre fille? Inspirez-vous de notre liste d’idées sur les meilleurs moyens de trouver des choses à partager.

Quelle est son émission de télé préférée? Regardez son émission de télé ou son film préféré avec elle pour découvrir ce qui lui plaît tant.

Qu’aime-t-elle lire? Empruntez ses magazines et regardez les images et le texte qu’ils contiennent. Comment pensez-vous que ces images influencent ses idées? Se compare-t-elle à tout cela?

Qui sont ses chanteurs et groupes préférés? Écoutez les derniers morceaux qu’elle a téléchargés et concentrez-vous sur les paroles. Dans quels aspects de sa vie serait-elle susceptible de s’identifier à ce que ces chansons racontent?

Que partage-t-elle et qu’apprécie-t-elle en ligne? Soyez discrètement attentive à ses profils Twitter/Facebook, mais utilisez-les pour comprendre ce qui la fait réagir plutôt que pour vérifier ses statuts et mises à jour. Par exemple, qui suit-elle sur Twitter? Tout ceci pourrait vous aider à comprendre ce qu’elle pense et ressent.

Et après : quelques idées d’actions pour vous aider

  • Partagez notre jeu intitulé « Le vrai du faux » avec votre fille. Il vous offrira un excellent moyen de discuter et de partager vos idées sur l’influence des médias sur les adolescentes.
  • Faites en sorte que vos conversations restent suffisamment ouvertes pour que votre fille puisse vous expliquer ce qu’elle ressent.
  • Demandez-lui toujours ce qu’elle fait et ce qu’elle aime en gardant l’esprit ouvert  et en bannissant toute entrée en matière définitive telle que « C’est quoi cette horreur? ».
  • Y avait-il des points précis qui vous séparaient, vous et votre mère, lorsque vous étiez adolescente? Pourquoi ne pas en parler avec votre fille? La conversation pourrait même s’avérer assez drôle…

Nos experts

  • Jess Weiner

    Jess Weiner Directrice générale de Talk To Jess et ambassadrice mondiale de l’estime de soi pour Dove

 

Tous les commentaires (1)

Commentaires les mieux notés

Ajouter un commentaire

 

Tous les commentaires

© 2017 Unilever
Ce site Web s’adresse uniquement aux consommateurs canadiens de produits et services de Unilever Canada Inc et Unilever BCS Canada Inc. Ce site Web ne s’adresse pas aux consommateurs à l’extérieur du Canada.